Daniel Vallat - Facebook Daniel Vallat - Twitter Daniel Vallat - LinkedIn Daniel Vallat - Lumovivo Daniel Vallat - Google+ Daniel Vallat - YouTube
facebook twitter linkedIn lumovivo google+ youTube
Livres Questions Spiritualité Projets Radios Contact
livres questions spirituel projets radios contact
Lumovivo
Accueil Philosophie spirituelle
Les livres de Daniel Vallat sont formidables : partagez-le autour de vous. Merci ! Partager sur Facebook Tweetez à propos de cette page sur Twitter Partager sur Linkedin Partager sur Google+ Partager cette page à vos amis

PHILOSOPHIE SPIRITUELLE

Temple LUMOVIVO

Il faut du courage pour pénétrer de nouveaux plans d’expérience et pour tenter l’exploration des domaines inconnus de la vie intellectuelle. Il est facile de mourir au champ de bataille, dans une guerre matérielle, quand votre courage est renforcé par la présence de vos camarades de combat, mais il faut une forme supérieure et plus profonde de courage humain et de dévouement pour sacrifier sa vie, calmement et tout seul, pour l’amour d’une vérité enchâssée dans votre coeur de mortel. Les hommes et les femmes moralement lâches n’atteignent jamais des niveaux élevés de pensée philosophiqueÊtre là où vous êtes, et vous élever plus haut à partir de là. C'est une expérience personnelle qui touche toute la personnalité. C'est la raison pour laquelle tant de gens en sont profondément affectés, et pour laquelle tellement de personnes en ont peur. Ils ont peur de découvrir ce qui se passe dans leur propre conscience. L'esprit est quelque chose que nous avons tous ressenti, et c'est pourquoi nous savons qu'il ne faut pas s'en vanter, mais en apprécier la Lumière, et être pleins de miséricorde envers ceux qui ne sont pas encore ouverts à la Lumière. Dites-vous que ceci requiert une gigantesque orchestration, et une telle orchestration est soutenue par le Paradis. Nous présentons une image, une démonstration de l'univers, alors que nous nous engageons les uns avec les autres. Nous présentons la Terre à sa place dans l'univers — un univers aimant — habité par d'autres créatures intelligentes en voie d'évolution... certaines ascendantes, et certaines descendantes, certaines rendues parfaites. C'est en cours de réalisation, et nous avons été préparés pour gérer l'influx qui va arriver. Il était inévitable.. La spiritualité du XXIe se forgera sur l'enclume de l'histoire en marche.

Ce monde n'est qu'un pont

Désormais, vous en viendrez à réaliser que la vie que vous êtes en train de vivre n’est vraiment pas appropriée pour vous. Elle est un compromis. Et le compromis a été trop grand. Il a été trop complet. C’est un compromis concernant la façon dont vous vous considérez vous-mêmes, dont vous considérez les autres, dont vous considérez le monde. Et bien que cette prise de conscience puisse rencontrer de la résistance – peut-être sera-t-elle reniée et d’autres compromis recherchés – elle représente en réalité le commencement d’un grand espoir pour vous.

Avant, vous n’étiez qu’à moitié vivant. Oui, votre coeur bat, le sang coule dans vos veines, vos sens vous rapportent le monde autour de vous, et vous vivez votre vie machinalement, en tâchant de satisfaire aux responsabilités et aux obligations et en essayant de chercher des formes de plaisir ou de répit. Mais c’est une existence vide. Le sens et la valeur réels de votre vie n’ont pas encore été découverts. Jusqu’à ce point, l'esprit divin intérieur, l’intelligence la plus pure et la plus profonde que Dieu a placée en vous pour vous guider et vous protéger, essayera de vous protéger, de vous préserver et de vous retenir de faire des erreurs graves et durables qui feront obstacle à votre capacité à découvrir et à vivre dans l’avenir une vie plus grande.

En effet, ce monde n'est qu'un pont. On peut le traverser, mais il ne faudrait pas songer à bâtir une demeure dessus.

Humour Humour

Youtube Youtube



La simplicité et la complexité sont les deux faces infinies de Dieu. Bien que Dieu soit immuable, il passe de la simplicité à la complexité, de l'identité à la variation, du repos au mouvement, de l'infinité à la finitude, du divin à l'humain, et de l'unité à la dualité et à la triunité. Et Dieu peut modifier ainsi les manifestations de son absoluité parce que l'invariance divine n'implique pas l'immobilité : Dieu a de la volonté – il est volonté.

La vraie religion se réfère à la destinée et à la réalité d'aboutissement aussi bien qu'à la réalité et à l'idéalisme de ce qui est accepté de tout coeur par la foi.

Crois-tu que Jésus est mort et ressuscité pour toi ?

Jésus est mort sur la croix et il a ressuscité, c'est un fait. Et c'est le grand débat : que Jésus n’avait pas à mourir sur la croix, mais que sans aucun doute il a laissé prévaloir la volonté du peuple. Jésus était simplement arrivé à la fin de son ministère. Il avait répandu la bonne nouvelle de l'amour inconditionnel de son Père et notre Père, aux Juifs tout comme aux Gentils. Et c'était un sacré exemple d'amour de la part de celui qui est notre chemin, notre vie et notre vérité. Si seulement les chrétiens s'en rendaient compte, le monde changerait du tout au tout dès aujourd'hui. Mais que voyons-nous ? Des chrétiens se transformant en gentils organisateurs – ils restent bien au chaud entre leurs multiples dénominations et ceux qui ont les mêmes titres académiques, tels de nouveaux pharisiens enseignant leur doctrine faite de préceptes d'hommes – alors que le message de Jésus est et sera toujours essentiellement libérateur : « Soyez parfaits comme votre Père au Paradis est lui-même parfait. Connaissez Dieu et connaissez-vous vous-mêmes comme fils de Dieu. La réalité spirituelle de Dieu est à portée de main. Vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira. Je suis venu proclamer la joie aux opprimés de la société et la liberté aux captifs moraux. Je suis venu non pour appeler les justes, mais les pécheurs. Je ne vous laisserai pas seuls dans le monde. Je suis le chemin, la vérité et la vie. Nul ne va au Père que par moi. Tous ceux qui trouvent le Père me trouvent, moi, d'abord. Si vous me connaissez, vous connaissez le chemin vers le Père. »

Les habitants de la Terre continuent à être influencés par des concepts primitifs de Dieu et à en souffrir. Les dieux qui se conduisent en énergumènes dans la tempête, qui secouent la terre dans leur colère et frappent les hommes dans leur courroux, qui infligent le jugement de leur mécontentement aux époques de famine et d'inondation – voilà les dieux des religions primitives. Ce ne sont pas les Dieux vivants qui gouvernent les univers. De tels concepts sont des reliques des temps où les hommes supposaient que l'univers était guidé et dominé par les caprices de ces dieux imaginaires. Mais l'homme mortel commence à réaliser qu'il vit comparativement sous un régime de loi et d'ordre en ce qui concerne la politique administrative et la conduite des Créateurs Suprêmes et des Contrôleurs Suprêmes.

L'idée barbare d'apaiser un Dieu courroucé, de se rendre favorable un Seigneur offensé, de gagner les faveurs de la Déité par des sacrifices, des pénitences, et même en versant du sang, représente une religion totalement puérile et primitive, une philosophie indigne d'un âge éclairé par la science et la vérité. De telles croyances sont absolument répugnantes pour les êtres célestes et les chefs divins qui servent et règnent dans les univers. C'est un affront à Dieu de croire, de soutenir ou d'enseigner qu'il faut verser du sang innocent pour gagner ses faveurs ou détourner une colère divine fictive.

Ne commettez plus la même erreur que les apôtres de Jésus, ses premiers disciples et l'église chrétienne : la religion de Jésus n'est pas « Jésus est vivant, il est mort pour les hommes, il a donné l'esprit, il revient, Dieu est le Père du Seigneur Jésus ». La vraie religion de Jésus, la révélation à l'homme de sa destinée divine et éternelle est : « DIEU EST LE PÈRE AIMANT DE TOUS LES HOMMES, ET MÊME DE CHAQUE PERSONNE PRISE INDIVIDUELLEMENT. »

La religion de Jésus

Mon ami, que tu es lent à comprendre la vérité ! Si tu me dis que c'est au sujet des enseignements et des oeuvres de Jésus que tu as tes discussions avec tes frères et soeur, je peux t’éclairer, car je suis plus que familier de ses enseignements.

Ne te souviens-tu pas que ce Jésus a toujours enseigné que son royaume n'était pas de ce monde et que tous les hommes, étant les fils de Dieu, devraient donc trouver la libération et la liberté dans la joie spirituelle de la communion fraternelle du service expression de l'amour dans ce nouveau royaume de la vérité de l'amour du Père céleste ? Ne te rappelles-tu pas comment ce Fils de l'Homme proclama le salut de Dieu pour tous les hommes, soignant les malades et les affligés, et libérant ceux qui étaient liés par la peur et esclaves du mal ?

Ne sais-tu pas que cet homme de Nazareth a dit à ses disciples qu'il lui faudrait aller à Jérusalem et être livré à ses ennemis qui le mettraient à mort, et qu'il ressusciterait le troisième jour ? Ne t'a-t-on pas dit tout cela ? Et n'as-tu jamais lu les passages des Écritures concernant ce jour de salut pour les Juifs et les Gentils, où il est dit qu'en lui toutes les familles de la terre seront bénies ; qu'il entendra le cri des nécessiteux et sauvera les âmes des pauvres qui le recherchent ; que toutes les nations le qualifieront de béni ?

Que ce Libérateur ressemblera à l'ombre d'un grand rocher dans un pays épuisé. Qu'il nourrira le troupeau comme un vrai berger, rassemblant les agneaux dans ses bras et les portant tendrement sur son sein. Qu'il ouvrira les yeux des aveugles spirituels et fera sortir les prisonniers du désespoir, en pleine liberté et dans la lumière. Que tous ceux qui siègent dans les ténèbres verront la grande lumière du salut éternel. Qu'il pansera les coeurs brisés, proclamera la liberté aux captifs du péché et ouvrira les portes de la prison aux esclaves de la peur et à ceux qui sont enchainés par le mal.

Qu'il consolera les affligés et effusera sur eux la joie du salut à la place du chagrin et de l'oppression. Qu'il sera le désir de toutes les nations et la joie perpétuelle de ceux qui recherchent la droiture. Que ce Fils de la vérité et de la droiture se dressera sur le monde avec une lumière de guérison et un pouvoir de salut ; et même qu'il sauvera son peuple de ses péchés ; que réellement il cherchera et sauvera ceux qui sont perdus. Qu'il ne détruira pas les faibles, mais apportera le salut à tous ceux qui ont faim et soif de droiture.

Que ceux qui croient en lui auront la vie éternelle. Qu'il répandra son esprit sur toute chair, et qu'en chaque croyant, cet Esprit de Vérité sera une source d'eau vive jaillissant jusque dans la vie éternelle.

N'as-tu pas compris, mon frère, ma soeur, la grandeur de la bonne nouvelle de la paternité de Dieu que Jésus t'a donné ? Ne perçois-tu pas combien est grand le salut dont tu bénéficies ?

Gardez confiance

Hello les amis. Vous êtes de plus en plus nombreux à m'écrire et à vouloir soutenir la réalité de la fraternité entre les hommes et le fait de la paternité de Dieu sur sa Création. C'est comme une vague que les pionniers clairvoyants ont lancée il y a plusieurs millénaires, plusieurs siècles, et plusieurs décades, qui enfin arrose les rivages de la conscience humaine de notre siècle. Je vous propose de découvrir cette philosophie spirituelle (ou religieuse) qui a été mise en forme pour notre génération.

Pour appréhender cette philosophie spirituelle, prenez note des couvertures de livres, lisez quelques extraits, ouvrez-vous à une culture plus large de l'état réel de notre situation sur cette planète remplie de maladies. Voyez que cette contribution, sous l'angle d'une révélation vulgarisée et accessible pour tous (ni académique, ni métaphysique, ni dogmatique), fait apparaître une lumière au bout du tunnel obscur et agité de cet hiver matérialiste, humaniste et laïque dont nous commençons à peine à sortir en ce moment.

Les problèmes que nous avons aujourd'hui sont toujours plus complexes. Mais encore faudrait-il les aborder sous le bon angle. En effet, nous n'avons pas d'abord un soucis avec le climat, ou avec les nations en guerre, ou avec les épidémies, ou avec la pénurie des ressources, ou avec les nombreuses croyances, ou avec les crises économiques, ou avec une élite égocentrée, ou avec l'ignorance des masses.

C'est pourquoi, et afin de vous montrer ce qui est possible dans votre propre vie et en faveur de notre humanité sur Terre, ma question à tous est la suivante : dans vos choix de vie, avez-vous pris en compte la réalité de l'évolution progressiste ou, en d'autres termes, la réalité de la fraternité des habitants de l'univers en devenir dont nous faisons tous partie ?

Avez-vous pris conscience de cela et modifié votre vie en fonction ? Avez-vous observé que la planète tourne tout à fait normalement autour du soleil, et qu'il ne s'agit que de tourner à son rythme, tous ensemble ? Peut-être avez-vous des difficultés à le voir ainsi, mais l'évolution du monde va toujours dans la bonne direction, tandis que votre évolution personnelle a toujours dépendu de votre libre arbitre à mettre en oeuvre votre bonne volonté à suivre votre véritable plan de vie qui est toujours le plus grand bien de tous.

Il ne faut pas croire les oiseaux de mauvais augure qui disent que le monde va en s'empirant et que c'était mieux auparavant. Il n'y a jamais eu de paradis perdu. Tout au plus ferons-nous une régression de deux siècles, pour recommencer et continuer en apprenant de nos erreurs, avec une population réduite. Mais quant à l'individu, son évolution dépendra toujours uniquement de sa bonne volonté à s'ouvrir à sa partie divine qui habite à l'intérieur de son mental, à l'écouter et à la suivre où que la vérité le conduise.

Aujourd'hui, beaucoup trop de gens n'entrevoient plus qu'un fatalisme de circonstance face à l'inéluctable fin de notre espèce humaine. Bêtise ! Au contraire : “ Si deux ou trois se réunissent, je serais aussi là ”, promit Jésus Christ Michael.

Deux ou trois, c'est peu, et c'est tout à fait possible à l'échelle humaine. Il est tout à fait possible que, malgré les crises, nous traversions à nouveau ce qui deviendra finalement un marchepied à notre évolution. Encore faut-il que chacun, individuellement, fasse son bout, en sortant de la mauvaise habitude de se conformer bêtement à un système égoïste et dépassé. L'homme qui juge son prochain est une espèce en voie de disparition, car ceux qui jugent les autres ne sont aucunement capables de s'adapter aux véritables appels de la vie, qui sont toujours de savoir vivre ensemble et d'aimer Dieu.

Ce n'est pas l'écologie qui sauvera le monde, ni la politique, et encore moins la technologie. Quant à la religion, elle est le choix individuel de tout mettre en oeuvre pour engager la personnalité à sa propre croissance, ce faisant en vue de résoudre les défis de l'équilibre et de l'harmonie au sein de l'univers. Vous comprenez donc qu'il ne dépend que de vous de vous atteler à la tâche importante de participer à éclairer notre humanité des lumières de votre vérité intérieure, et vous ne pouvez le faire que si vous connaissez quel est cet esprit divin qui vit en votre sein et qui cherche à vous révéler qui vous êtes.

Soyez les bienvenus dans cet univers amical, où les réjouissances sont présentes, où l'amour est une réalité, et où la Source est au commande d'un plan éternel et infini.

La laïcité

C'est certainement un problème au sein de nos nations qui sont devenues entièrement laïques, où il n'existe aucune compréhension de la nature spirituelle de l'individu ou du pouvoir et de la présence de l'esprit divin intérieur – l'intelligence spirituelle plus profonde en l'individu, le Don de Dieu. Quand les nations et les civilisations deviennent entièrement laïques, elles perdent la conscience du plus grand pouvoir et du plus grand potentiel de l'individu. Néanmoins et bien qu'elles puissent chercher à contrôler l'individu en normalisant sa fonction sociale, elles ne peuvent pas effacer complètement la réalité spirituelle plus profonde en l'individu. Cela représente un des grands problèmes auxquels sont confrontées les sociétés avancées technologiquement, et c'est aussi la grande chance pour l'individu de pouvoir conserver sa prérogative à choisir librement de poursuivre le dessein de sa personnalité.

Des preuves

Il y a inscrit autour de nous et en nous tout notre système de croyance. Nous vivons toujours la preuve relative de ce en quoi nous croyons. Si vous croyez que Dieu est votre Père et que vous êtes son fils ou sa fille bien-aimé, toute votre vie sera vécue en obéissant à cette croyance : votre Père au Paradis se glorifiera en vous et se révélera au travers de vous par une série infinie de coups d'éclat merveilleux qui contribueront au plus grand bien de tous. Heureux est l'homme ou la femme qui se sent aimé de son Père Universel et qui reflète sincèrement cet amour éternel. Nous possédons tous une présence curative et libératrice, pour nous-mêmes certes, et pour les autres s’ils le veulent bien ; mais cette présence se manifeste d’autant plus réellement que nous nous en ouvrions par la foi, en croyant. La spiritualité n’est pas un mystère, c’est le fait d'une réalité inhérente à la paternité de notre Origine créatrice, mais la foi seule est en effet le levier qui permet au mystère de cette Source originelle de se révéler progressivement, individuellement et universellement au sein de sa grande famille fraternelle.

Dieu est Esprit

Un homme religieux devrait avoir une relation d'expérience spirituelle et personnelle avec son esprit divin intérieur, tout comme un être spirituel a éternellement une vraie religion avec Dieu. Dieu est une expérience de vie à nulle autre pareille, et pourtant c'est elle qui donne un sens à toutes nos autres expériences. Le pouvoir d'unité est considérable grâce à l'Esprit de Dieu. L'Esprit de Dieu n'approuve pas la guerre ou le conflit, la compétition sans éthique, la tromperie ou la manipulation. Il est entièrement juste. Il est entièrement uniforme, tant et si bien que des individus provenant d'extrémités opposées de la galaxie pourraient se reconnaître et communiquer grâce à l'Esprit de Dieu, si jamais ils avaient l'occasion de se rencontrer.

Le dessein de la personnalité

Une vie entière peut ne pas être suffisante pour accomplir son dessein éternel. Les seuls idéauxL'idéal est souvent confondu avec l'utopie. Dans notre philosophie, alors que le premier terme peut être expliqué par "l'ordre social idéal est celui où chaque homme aime son voisin comme il s'aime lui-même", le deuxième terme a de tout temps signifié "but évolutionnaire".
Glossaire »
accessibles aux hommes sont les réalitésIl est vrai qu'en réalité nous ne sommes pas encore des esprits, mais nous sommes encore des êtres mortels ou matériels. Nous ne sommes même pas entrés dans la carrière préspirituelle et nous n'avons pas encore été régulièrement admis dans le vaste niveau intermédiaire, qui n'est ni matérielle ni spirituelle, dont l'âme émerge à sa vocation éternelle, destinée à survivre à la mort physique et à commencer l'ascension du Paradis. C'est la réalité de tous les êtres humains habitants un monde évolutionnaire tel que le nôtre.
Glossaire »
divines des valeurs infinies contenues dans le fait spirituel du Dieu éternel. Pour celui qui connaît Dieu et croit, qu'importe si toutes les choses terrestres se brisent. Il est désormais délégué au genre humain de faire briller la nature réelle dont il a été doté.

Nous avons au moins deux points communs sur lesquels bâtir nos vies tous ensemble : nous sommes nés de l'intention d'une même Source, et nous sommes donc à l'origine une même famille. Car nous sommes tous des dieux en devenir invités à atteindre la perfection de dessein de la personnalité, et la scène de ce monde nous offre une scène suffisante afin de réaliser tous ensemble ce pour quoi nous sommes nés.

UN avec son esprit

Une fois que la fusion avec votre esprit divin intérieur - un fragment de Dieu notre Père - a eu lieu, vous aurez toujours votre libre-arbitre sans aucune restriction. Je dois toutefois vous avertir que vous trouverez impossible de faire quoi que ce soit de mal, de paresser, de gaspiller du temps ou de produire quoi que ce soit d'inutile en soi. Pour parvenir à ce stade de liberté, vous aurez développé un état d'esprit qui vous pousse à retrouver tous ceux qui vous ont ébranlés sur ce monde perturbé, afin de clore ces chapitres troublants, ou pour voir ce que vous pourriez possiblement faire pour eux et ensemble, alors qu'ils vous ont fait l'indicible quand vous étiez sur Terre.

Trouvez de la force dans la certitude que vous serez relativement bientôt hors de cette présente situation délicate, que vous choisirez judicieusement votre prochain terrain d'opérations et que, partout et en tout temps au-delà de cette vie, le libre-arbitre sans restriction existe et est la réalité des habitants de l'univers.

AIMONS-NOUS COMME DIEU NOUS A TOUS AIMÉS !

Au début, il y a eu des légendes personnelles qui sont nées de l'audace et de la persévérance de quelques rares pionniers et explorateurs du divin. Ensuite, quelques groupes se sont définis selon des critères de reconnaissance mutuelle, ce qui a permis de faire apparaître quelques nouveaux modes de pensée que les précurseurs ont présentés à l'humanité. Enfin, nous voyons naitre en ce moment des ensembles universels qui réuniront toutes ces lumières individuelles et collectives pour éclairer le sentier qui conduit à la perfection, ce chemin que notre MaitreJésus de Nazareth, aussi appelé Jésus Christ, est né le 21 août à midi, en l'an 7 avant l'ère chrétienne. Il est l'incarnation du Fils Créateur Michael de Nébadon, qui a choisit la planète Terre afin d'y accomplir son effusion finale.
Glossaire »
nous a révélé dans sa propre vie d'expérience religieuse : « Le règne de la fraternité de Dieu est en vous. Connaissez Dieu et connaissez-vous vous-mêmes comme Fils de Dieu. »

Nous ne sommes pas en concurrence pour lutter les uns contre les autres, mais pour participer de toute notre volonté au dessein éternelLe chemin d'accès à la survie de la personnalité n'est pas prédéterminé comme beaucoup le croiraient. Ce qui est prédéterminé, c'est que notre Esprit intérieur, nos guides et nos gardiens, vont tenter de nous éveiller à ce but de survie de la personnalité au moyen de toutes les ressources à leur disposition durant la durée de notre vie mortelle, sans porter atteinte à notre libre arbitre.
Glossaire »
de Dieu dans les univers imparfaits du temps et de l'espace. Nous n'avons pas tous le même âge spirituel, mais nous sommes appelés à nous entendre au moins sur deux critères : nous avons tous le même Père au Paradis, et nous sommes tous frères et soeurs, fils et filles d'une Source Infinie d'Amour.

Il faut l'avoir vécu de l'intérieur au moins une fois dans sa vie : LUMOVIVO est un appel et une révélation du futur de la destinée de la planète et des hommes dans les univers éternels. Parlez-en autour de vous : LUMOVIVO, c'est notre futur dès aujourd'hui.

Nous atteindrons effectivement le plus grand accomplissement d'être embrassés par Dieu le Père du ParadisLa Source-Centre-Première est le Père Universel, le Dieu de toute la création, de toutes les choses et de tous les êtres. Il est un créateur, un contrôleur et un soutien infini. Son suprême commandement est : « Soyez parfaits comme moi-même je suis parfait. »
Glossaire »
.


Livres Livres
Questions Questions
Blogs Blogs

Voici un peu de lecture pour nourrir votre espérance et cultiver des connaissances ayant une significations et une valeur.
  • Meilleures ventes de livres
  • Glossaire universel
  • Questions fréquentes
  • Philosophie spirituelle
  • Blogs spirituels


  • LUMOVIVO, c'est la vie ! Daniel Vallat



    Partager :